Yoann Barbereau - Editions Stock

« La scène se joue non loin du lac Baïkal, où je vis, où j’aime, où j’ai la chance d’être aimé, à Irkoutsk, capitale de la Sibérie orientale. Des hommes cagoulés surgissent, c’est le matin. Ma fille crie. Elle a cinq ans. Je suis arrêté sous ses yeux, frappé ensuite avec science, interrogé, mais surtout frappé de ce mot ignominieux qu’il m’est pénible d’écrire : pédophilie. Sous les cagoules et dans l’ombre, des hommes veulent ma peau. Ils ont enclenché une mécanique de destruction, grossière et implacable, elle porte un nom, je le connais, le mot a été inventé par le KGB : Kompromat.



Anne Marie Garat - Editions Actes Sud

Un soir d'automne, Hélène se rend dans une petite station balnéaire de Gironde au volant de la voiture qu'elle a louée à Paris, décidée cette fois-ci à mettre enfin en vente sa vieille villa isolée sur la dune, achetée dix ans plus tôt à une institutrice depuis lors décédée. En se délestant de ce bien dont elle ne tire que tracas et tourments, Hélène pense évacuer les fantômes qui parasitent son existence de femme active, célibataire, nullipare, et satisfaite de l'être, ainsi qu'elle se le proclame.



Yohann Elmaleh - Editions Flammarion

Jo, la vingtaine, vit dans une cité à Crimée, où il a grandi avec sa bande de copains. Inscrit en licence de philosophie à la Sorbonne, il se retrouve vite tiraillé entre les convenances de ses études et les rudes manières de son quartier, noyant cette dualité dans les amours, l’alcool et la drogue. Une rencontre va agir comme un révélateur et faire découvrir au jeune homme une nouvelle ivresse salutaire, celle des mots.



Colombe SCHNECK. Editions Stock
« Nuits d’été à Brooklyn », c’est un roman d’amour, entre une jeune femme blanche, bourgeoise, juive (Esther), qui arrive à New York en 1991, et un homme plus âgé qu’elle (Frédéric), spécialiste de Flaubert, c’est un universitaire, il est marié et il appartient à la bourgeoisie afro-américaine de Chicago.
C’est une histoire d’amour qui va mal se terminer, c’est un adultère, mais ce n’est pas seulement une histoire d’amour, c’est une enquête sociale, politique, policière que va mener la jeune journaliste Esther. New York en 1991 c’est une ville sous tension raciale, c’est une ville très violente. Cette histoire d’amour va se heurter à ces tensions, à ce monde inconnu pour Esther qui arrive de Paris avec sa naïveté.