Mati Ben-Avraham–
Ed. Les Ateliers Henry Dougier

Né de l’impossible, grandi dans l’invraisemblable, l’État d’Israël suscite toujours réactions et passions : aigreurs par-ci, mythe exaltant par-là, rejets même ou applaudissements frénétiques. Peut-être bien parce qu’Israël se voit encore à travers un seul prisme, celui du conflit israélo-palestinien. 2018 marque le 70e anniversaire de l’État hébreu. Soixante-dix ans de bruits et de fureurs que ce livre se propose de vous conter, non pas à la manière d’un livre d’histoire, mais d’un livre d’histoires… Ces douze histoires, ce sont celles de Michael Bar-Zohar, d’Avi ou de Daniel qui, tour à tour, racontent les coulisses de la création d’Israël, la gifle de la guerre du Kippour ou la mort de Rabin. Douze voix pour nous faire vivre de l’intérieur les événements majeurs qui ont modelé une société qui, sans rien ou presque entre les mains, se voit aujourd’hui qualifiée de « nation start-up ». Douze témoins essentiels qui nous éclairent sur ces métamorphoses qui ont impacté la société israélienne, pour en faire ce qu’elle est aujourd’hui : grincheuse, mais d’un optimisme formidable ; menacée, mais qui à plus de 80 % se déclare heureuse de vivre là. Douze récits enfin pour esquisser, peut-être, ce qu’elle sera demain…